En direct de “Adolescents et bibliothèques”

Bonjour,

Et oui, je suis encore vivant. L’article de jeudi a été transformé en conférence en direct pour vendredi.

Aujourd’hui, nous sommes en direct de la journée “Adolescents et bibliothèques” à la Bibliothèque.

10h00: Mot de bienvue de Guy Berthiaume.

10h14: Début de la conférence de Patrick Jones.

Site web: http://www.connectingya.com/

- Les adolescents sont un work-in-progress: un cône orange sur le bord de la route durant les vacances.
- Plus qu’une pratique, l’offre de services est basée sur une philosophie et des valeurs.
- Montréal nous paie pour améliorer la société, pas pour répondre à des questions de références ou à  développer des collections.

«Les relations humaines avec les jeunes sont plus importantes que la technologie pour les adolescents.»

- Patrick Jones

Recommandation de site web: www.search-institute.org

Les adolescents doivent avoir leur mot à dire sur le contenu de leurs activités. Ils doivent s’impliquer dans la gestion et, ainsi, dans la communauté. Des conseils d’adolescents. (Ma question: est-ce facile de trouver des adolescents motivés dans chaque milieu?). Une activité qui marche bien: aide aux touts-petits. Motiver leur créativité (exemple de jeunes qui voulaient présenter leur poésie), collaborer avec eux.

Conseil: il faut tourner l’écran et expliquer chacune des étapes lors de la référence. Ne jamais juger la littérature des jeunes (at least he’s reading something = concept réducteur et biaisé). Aux États-Unis, une étude s’intéresse à la relation entre la présence de bibliothèques scolaires et la réussite scolaire.

Recommandation de site web: www.ala.org/yalsa

Les stéréotypes de bibliothécaires: “Nous n’aimons pas les autres, mais nous savons ce qui ne va pas avec eux” (introvertit + juge) et les stéréotypes d’adolescents (extravertit + vision large) sont des opposés.

Comment parler aux ados?

  • Dynamique et enthousiasme
  • Partager nos connaissances
  • Relativiser les situations, être compréhensif et tolérant
  • Respect (être clair et cohérent dans les règles)
  • Encourageant, car ceux qui viennent ont déjà connu un échec… ils recherchent l’indépendance
  • Impliquez les jeunes dans les activités et acceptez de ne pas tout contrôler et laissez aller (souvent difficile pour certains bibliothécaires
  • Accepter de prendre des risques… pensez à dire OUI au lieu de NON

11h21: Conférence de Jean-François Gravel sur la Parenthèse

«À la bibliothèque Émile-Nelligan, la collection de jeux vidéo pour l’animation pourraient, dans un projet futur, devenir une collection de prêt.»

- Jean-François Gravel

11h23: Première mention du mot “jeu” aujourd’hui!

Le jeu est encouragé dans toutes ses formes: jeux vidéo, théâtre, etc. Le jeu vidéo est-il un hameçon à jeunes? C’est ce qui fonctionne le plus, mais ce n’est pas le document le plus valorisé…

Développement intéressant: la collection de jeux vidéo pourraient se transformer en prêt (dans le futur)!

Relation avec la maison des jeunes: facile et dans les deux sens. Un partenariat efficace et utile.

13h35: L’opéra de Montréal et les adolescents

Concept de conférence très intéressant: une institution avec un branding et des activités méconnues par les jeunes et les initiatives qui sont pris pour remettre le branding jeune et intéresser les adolescents.

Initiatives:

  • Faire des contacts entre les jeunes travailleurs de l’opéra et les adolescents.
  • Journée portes ouvertes qui rejoint 7000 adolescents (transformer une activité en expérience et socialisation entre les jeunes)
  • des prestations spontanées dans le Métro Berri-UQAM! Les bibliothèques devraient tellement tenter de rejoindre les usagers dans le métro. (Vidéo: L’opéra au marché Jean-Talon)

Question: Combien des 7,000 personnes reviennent voir de l’Opéra par la suite?

Être dans le numérique: Facebook, Twitter, FlickR et Youtube.

Conférence très intéressante, mais est-ce que concrètement, cela fonctionne? J’ai l’impression qu’il y avait beaucoup de motivation et d’enthousiasme pour faire venir les jeunes à l’Opéra, mais est-ce que le public y est?

14h03: Patrick Beaudin pour la société pour la promotion de la science et de la technologie

Vive la science et la technologie en bibliothèque. Allons-nous parler de scienceenjeu.ca ?

Pourquoi le site mentionne que l’aventure se termine le 31 mars 2011? Suite à une question, Patrick Beaudin répond que le site web sera maintenant géré par une agence et que les activitées et programmes seront remis à des tiers. Une annonce sur le projet “La science se livre” sera annoncée bientôt.

14h25 : Éric Therrien sur le programme Chien de lisard

«Les jeux en bibliothèques, c’est la folie furieuse. Chaque document est emprunté 25 fois par année!»

- Éric Therrien

À Québec, la collection de jeux vidéo a maintenant 1 an. Ils représentent environ 3% des prêts de document global en bibliothèque. Ce n’est pas beaucoup, mais selon M. Therrien “C’est la folie furieuse”. Chaque document est emprunté environ 25 fois par année.

15h25 : Cécile Lointier sur les jeux vidéo à Montréal-Nord

Ha! Ils ont copié mon format de Powerpoint! Très drôle… un fond d’écran de Mario Bros 3… je vais prendre ceci comme un compliment ;)

19 consoles de jeux… 19 TV et supports… et genre 200 jeux… c’est beaucoup beaucoup trop. J’espère que cela ne fait pas peur et ne traumatise pas les autres bibliothèques qui voudraient partir une collection.

Le plus populaire: jeux sur PC (RPG, jeux en réseau), jeux de sport sur les consoles et tournois très populaires.  Les filles? 9%.

Dans l’avenir, des conférences sur les métiers des jeux vidéo par des professionnels. Visites de studios de développement de jeux vidéo. Tournois interbibliothèques. Développer du matériel bibliographique en lien avec les thèmes des jeux (tu aimes ce jeu, tu aimeras ce livre). Ligues de joueurs avec pointage, olympiades. Exploiter le potentiel du jeu auprès d’autres clientèles (ainés). Explorer la voie de l’apprentissage par le jeu (littératie).

15h45 : Stéphanie Lachaine et Marie-Ève Leprohon sur Générations@branchées

Un programme qui relie les jeunes et les adultes. De l’intergénérationel pour la techno… une inspiration pour les jeux intergénérationnels.

Vidéo un peu cheezy très cheezy, mais sympathique: http://bit.ly/gvWFO5

16h05: Fin

Bravo à la BAnQ pour cette journée intéressante. Bravo aussi à tous les conférenciers!

Autres articles sur Ludicité